Histoire du Derbigum

DERBIGUM possède une expérience de plus de 80 ans dans l'étanchéité de la toiture. L'histoire a commencé en 1932 avec la création d’Imperbel, une entreprise familiale située à Lot, au sud de Bruxelles, en Belgique. Elle produisait un joint imperméabilisant.

Quelques dates clés dans l'histoire de Derbigum, nommée Imperbel lors de sa création.

1932 : Les fondateurs Francis Blake et Agnan de Goussencourt démarrent, à Lot, la production d’une pâte d’imperméabilisation pour toitures. L’entreprise familiale Imperbel était née.

1959 : Les activités d’Imperbel entrent dans une phase d’accélération, avec la commercialisation de nouveaux produits (couvertures pour toitures et colle à froid), le développement progressif du service des ventes et la conquête de nouveaux marchés d’exportation.

1973 : L’entreprise importe, à partir de l’Italie, la membrane Derbigum®, conçue selon une haute technologie de qualité optimale, qui est une véritable révolution technologique dans l’industrie de l’étanchéité. Le concept ‘Performance’ est lancé en parallèle, offrant divers services aux étancheurs, leur permettant, ainsi, d’enregistrer un taux de satisfaction élevé auprès des consommateurs finaux.

1978 : En collaboration avec des partenaires européens, Imperbel construit une usine Derbigum à Perwez, au sud de Bruxelles. Cette nouvelle unité de production est basée sur l’optimisation et l’industrialisation de la membrane d'étanchéité. Quatre ans plus tard, l’entreprise fait l’acquisition d’une participation majoritaire dans l’usine.

1989-1993 : L’entreprise construit, en 1989, l’usine Imperbel USA à Kansas City. En 1993, elle rachète l’usine Derbigum USA. Au cours de cette période, les activités commerciales italiennes se rangent également sous le pavillon Imperbel.

2000-2001 : Pour soutenir la croissance internationale des activités, le groupe fonde des filiales en Allemagne (2000), en Suisse, en Roumanie et en Pologne (2001).

2005 : Imperbel entreprend une série de restructurations, afin de professionnaliser encore mieux ses activités. Des changements s’opèrent aussi au niveau de la direction, avec l’installation d’un management de groupe et l’arrivée de 2 nouveaux directeurs : André De Smet en tant que CEO externe et Johan Symoens en tant que CFO.

2006 : Le groupe Imperbel centralise, à Lot, l’ensemble de ses services administratifs, financiers et commerciaux. Plusieurs bureaux commerciaux sont aussi centralisés à Lot, au sein du CISO (Central Integrated Sales Office). Cette même année, l’entreprise a fusionné les deux sociétés belges.

2007 : Imperbel fonde la filiale Derbigum Energies: un concept complet, unique et innovateur pour économiser de l'énergie et créer de l’énergie grâce à la toiture. De cette façon, Imperbel offre aux entreprises des solutions toutes en une, tant économiques qu'écologiques, pour une gestion durable des bâtiments. Derbigum Energies est active dans toute l'Europe, notamment en Belgique, en France, en Allemagne, en Italie et en Suisse.

2008 : Avec un chiffre d'affaires consolidé de 110 millions d'euros, le groupe bat tous les records. Ces résultats financiers satisfaisants encouragent Imperbel à investir davantage dans la politique verte. Ainsi, la société a développé et breveté un concept pour recycler 100% des déchets des matières premières. À ce jour, déjà 10% des matières premières sont constitués de bitume recyclé, issu d’anciennes toitures. D'ici 2010, Imperbel souhaite augmenter ce chiffre à 50%.

2009 : Lancement d’un nouveau logo et slogan afin de mieux tenir compte de toutes les nouvelles activités. Revêtement de toiture et revêtement d’étanchéité restent la spécialité de Derbigum, mais l'expertise évolue, désormais, vers d'autres aspects et parties du bâtiment.

La même année, Derbigum introduit, également, la gamme NT (New Technology) et reprend la société Eurotak SA, spécialiste norvégien en revêtement de toiture.

 

2010 : Derbigum joue à fond la carte de la durabilité et l’écologie avec le lancement de la première mondiale, Derbipure®, une membrane végétale blanche pour toiture. Le système de recyclage est également élaboré avec le système de récolte des déchets de coupe et déchets de roofing via les distributeurs.

En 2010 : Derbigum passe aussi à une étape supérieure avec son système de recyclage. Ainsi, l'entreprise développe, en collaboration avec ses distributeurs, un système unique pour collecter, sur chantier, les déchets de coupe d'étanchéité.

2011 : Derbigum est la force motrice derrière le projet PV-GUM, un programme européen qui a pour objectif de développer de nouvelles technologies pour la fabrication de membranes photovoltaïques en fines couches abordables économiquement et qui seront entièrement intégrées dans la toiture.

2012 : Derbigum fait l’acquisition de 100% des actions de la société Hirler Vaeplan, le spécialiste allemand des membranes d’étanchéité de toiture en polymère de qualité supérieure, EVA/VC terpolymère. Cette acquisition ouvre de nouvelles perspectives pour la croissance de Derbigum en Europe.

2014: Johan Symoens devient CEO du groupe Derbigum. Un choix clair et net est fait en optant pour la stratégie du Customer Intimacy pour mieux répondre aux situations de marché changeantes.

2015: Derbigum reprend l’entreprise Euro’Etanche (Nantes, France) et l’intègre dans le département Derbigum Services. Avec cette acquisition, Derbigum renforce sa présence dans la région de Nantes

2015: Derbigum reprend la société Buildsmart (Stockholm, Suède). Buildsmart est le distributeur exclusif des produits Derbigum sur le marché suédois. Dorénavant l’entreprise continuera ses activités sous le nom de Derbigum Sverige.

2016: La présence sur le marché sud-africain est élargie et maintenue avec l’acquisition de la société Tanaprox à Johannesburg. Le nom de l’entreprise est rebaptisé en Derbit® South-Africa.

 

En poursuivant votre
navigation, vous acceptez
l'utilisation de cookies à des fins
statistiques et de personnalisation.
En savoir plus

Derbigum Worldwide